lundi 1 mars 2021

Mise en bouteilles du millésime 2019

  •  les 3 cuvées 2019 représentent 5811 bouteilles
  • la cuvée "fût de chêne" (syrah 40%- carignan 35%- grenache 20%- mourvèdre 5%) a été vinifiée puis élevée 14 mois en barriques.
  • la cuvée "Escut" (100% grenache noir) a été élevée un an (2/3 en cuve inox- 1/3 en barriques).
  • la cuvée "Dolium" (100% grenache noir) a été élevée un an en jarre en grès de 12 hl.


mercredi 6 janvier 2021

Bonne année 2021!

       


Philosophes, écoutez cette phrase est pour vous
Le bonheur est un astre volage
Qui s'enfuit à l'appel de bien des rendez-vous
Il s'efface, il se meurt devant nous
Quand on croit qu'il est loin, il est là tout près de vous
Il voyage, il voyage, il voyage
Puis il part, il revient, il s'en va n'importe où
Cherchez-le, il est un peu partout.

( Charles Trénet: le soleil a rendez-vous avec la lune)

vendredi 3 juillet 2020

Assyrtiko



  • Originaire de l’île volcanique de Santorin, ce cépage y connaît des conditions viticoles extrêmes, sous une chaleur de plomb et sur des sols caillouteux*. Conduit en panier (c’est-à-dire un gobelet enroulé), l’assyrtiko protège ainsi ses grappes des fortes températures (de l’ordre de 45 °C) et des vents marins (Cyclades obligent). 

  • L’assyrtiko se distingue par ses équilibres technologiques on ne peut plus originaux. « C’est l’un des rares cépages alliant autant sucre et acidité » résume Christophe Séréno, l’illustrant avec un verre d’assyrtiko à 13,5 degrés alcool et une acidité totale de 7 gramme H2SO4/litre. « Cela fait penser aux vins de Jurançon, sucrés et acides avec une belle vivacité qui titille les papilles » complète Régis Cailleau.




mercredi 6 mai 2020

La plantation


  • Avant de planter ces quelques 2200 plants d'Assyrtiko, la parcelle a été défoncée par un caterpillar , puis par différents engins pour ameublir le sol très caillouteux.


  • La plantation a été réalisée manuellement

  • Après quelques jours et un arrosage...


  • Un palissage et une installation d'irrigation par goutte à goutte ont été réalisés.
  • Un réservoir enterré qui préexistait est utilisé :  une motopompe distribue l'eau sur la plantation partagée en 2 secteurs.







mercredi 1 janvier 2020

Bonne année 2020


cette photo a été prise à la mise en bouteilles du premier millésime de la Courbaïrole....le 2010

samedi 26 octobre 2019

Décuvage et Démarcage


  • Après une "cuvaison" de 21 jours pour "la Courbaïrole" (vinification en barriques)
  • et  de 24 jours pour "l'Escut", (vinification en cuve thermorégulée), comprenant 10 jours de "macération pré-fermentaire à froid" (cuve refroidie à 7-8 degrés), puis 14 jours comprenant la FA (fermentation alcoolique) puis la macération post-fermentaire 
  • Avec un pigeage bi-quotidien dans les 2 cas,
  • Le décuvage et le démarcage (opération d'extraction du marc qui va être pressé ) ont été réalisés le 23 octobre (la Courbaïrole) et le 25 (l'Escut).
le remplissage des barriques


lundi 7 octobre 2019

Vendanges 2019


  • Elles se sont déroulées sur 4 jours, les 30 septembre (syrah et  grenache de la Courbaïrole) , 1er et  3 octobre (grenache de l'Escut), et 4 octobre (carignan, mourvèdre de la Courbaïrole).
  • Les raisins , qui ont, une fois encore, soufferts de la sècheresse, étaient plus petits que d'habitude;
  • Un aspect des moûts , de gauche à droite, de syrah, grenache et carignan.




dimanche 18 août 2019

Couleurs des strates géologiques

Les 3 principaux agents colorants des sols sont ( Denis Baize) :
  • le fer, par ses oxydes au sens large : colorations rouges, violacées, rouille ou brunes en milieux oxydants, bleuâtres ou verdâtres en milieu réducteur ;
  • les matières organiques : colorations noires ou brunes ;
  • et le calcaire : coloration blanche.

Une tranchée de drainage réalisée dans le grenache de la Courbaïrole a mis en évidence ces 3 couleurs , semblant correspondre donc, à 3 variétés d'oxydes de fer.


samedi 3 août 2019

Un nouveau contenant pour l'élevage des vins


  • j'ai acquis une jarre en grés de 12 hectolitres , qui sera utilisée pour l'élevage d'une partie des grenaches noirs de l'Escut.
  • contrairement à la terre cuite, le grés a une faible porosité, qui autorise l'élevage des vins blancs et de rouges pour lesquels on souhaite une micro-oxygénation limitée.
  • il faudra patienter un an pour découvrir les différences par rapport à un élevage plus classique en cuve inox!