vendredi 3 juillet 2020

La plantation


  • Avant de planter ces quelques 2200 plants d'Assyrtiko, la parcelle a été défoncée par un caterpillar , puis par différents engins pour ameublir le sol très caillouteux.


  • La plantation a été réalisée manuellement

  • Après quelques jours et un arrosage...


  • Un palissage et une installation d'irrigation par goutte à goutte ont été réalisés.
  • Un réservoir enterré qui préexistait est utilisé :  une motopompe distribue l'eau sur la plantation partagée en 2 secteurs.







Assyrtiko



  • Originaire de l’île volcanique de Santorin, ce cépage y connaît des conditions viticoles extrêmes, sous une chaleur de plomb et sur des sols caillouteux*. Conduit en panier (c’est-à-dire un gobelet enroulé), l’assyrtiko protège ainsi ses grappes des fortes températures (de l’ordre de 45 °C) et des vents marins (Cyclades obligent). 

  • L’assyrtiko se distingue par ses équilibres technologiques on ne peut plus originaux. « C’est l’un des rares cépages alliant autant sucre et acidité » résume Christophe Séréno, l’illustrant avec un verre d’assyrtiko à 13,5 degrés alcool et une acidité totale de 7 gramme H2SO4/litre. « Cela fait penser aux vins de Jurançon, sucrés et acides avec une belle vivacité qui titille les papilles » complète Régis Cailleau.




mercredi 1 janvier 2020

Bonne année 2020


cette photo a été prise à la mise en bouteilles du premier millésime de la Courbaïrole....le 2010

samedi 26 octobre 2019

Décuvage et Démarcage


  • Après une "cuvaison" de 21 jours pour "la Courbaïrole" (vinification en barriques)
  • et  de 24 jours pour "l'Escut", (vinification en cuve thermorégulée), comprenant 10 jours de "macération pré-fermentaire à froid" (cuve refroidie à 7-8 degrés), puis 14 jours comprenant la FA (fermentation alcoolique) puis la macération post-fermentaire 
  • Avec un pigeage bi-quotidien dans les 2 cas,
  • Le décuvage et le démarcage (opération d'extraction du marc qui va être pressé ) ont été réalisés le 23 octobre (la Courbaïrole) et le 25 (l'Escut).
le remplissage des barriques


lundi 7 octobre 2019

Vendanges 2019


  • Elles se sont déroulées sur 4 jours, les 30 septembre (syrah et  grenache de la Courbaïrole) , 1er et  3 octobre (grenache de l'Escut), et 4 octobre (carignan, mourvèdre de la Courbaïrole).
  • Les raisins , qui ont, une fois encore, soufferts de la sècheresse, étaient plus petits que d'habitude;
  • Un aspect des moûts , de gauche à droite, de syrah, grenache et carignan.




dimanche 18 août 2019

Couleurs des strates géologiques

Les 3 principaux agents colorants des sols sont ( Denis Baize) :
  • le fer, par ses oxydes au sens large : colorations rouges, violacées, rouille ou brunes en milieux oxydants, bleuâtres ou verdâtres en milieu réducteur ;
  • les matières organiques : colorations noires ou brunes ;
  • et le calcaire : coloration blanche.

Une tranchée de drainage réalisée dans le grenache de la Courbaïrole a mis en évidence ces 3 couleurs , semblant correspondre donc, à 3 variétés d'oxydes de fer.


samedi 3 août 2019

Un nouveau contenant pour l'élevage des vins


  • j'ai acquis une jarre en grés de 12 hectolitres , qui sera utilisée pour l'élevage d'une partie des grenaches noirs de l'Escut.
  • contrairement à la terre cuite, le grés a une faible porosité, qui autorise l'élevage des vins blancs et de rouges pour lesquels on souhaite une micro-oxygénation limitée.
  • il faudra patienter un an pour découvrir les différences par rapport à un élevage plus classique en cuve inox!


Des vignes incendiées


  • Il y a 15 jours, un incendie a détruit , à 10 km de Saint André de Roquelongue, 300 hectares de pinèdes, de garrigues et .... de vignes.
  • Les vignes sont réputées "coupe-feu" , mais lorsque les incendies sont importants, elles brûlent également.
  • En outre, les produits dits "retardants" largués par avion, rendent les raisins épargnés, impropres à toute vinification.



lundi 3 juin 2019

Désherbage sur le rang


  • Dans les parcelles qui le permettent, le passage des interceps attelés au tracteur permet de régler assez facilement ce problème.
  • Mais, dans les vieilles vignes , la seule solution est "manuelle"; jusqu'à présent, les adventices étaient enlevées à la houe .
  • Cette année, l'achat d'une sarcleuse-bineuse électrique a permis d'améliorer ce travail.





Désherbage entre les rangs

  • En viticulture biologique , ( désherbants évidemment proscrits), le désherbage est un poste très chronophage : en effet, dans notre terroir pauvre et où sévit une sècheresse endémique, la concurrence des adventices (les mauvaises herbes)pour l'eau est cruciale.
  • Dans l'inter-rang, le désherbage est assuré par le passage de cadres de labour .